• Recette N° 36  Mousse de pommes de terre au cresson et à l’oseille

     

    Ingrédients

    1 kg de pdt  
    50 gr de beurre  
    15 cl de fond de volaille  
    1 botte de cresson  
     

    1 poignée de feuilles d’oseille  
    1 citron  
    Sel  
    Poivre blanc du moulin  Ingrédients
     


    Préparatifs (35 min)

    1 - Mettre une casserole moyenne d’eau à bouillir, saler à ébullition  
    2 – Laver, éplucher et couper en quartiers les pdt  
    3 – Presser le citron  
    4 – Laver l’oseille et le cresson  
    5 – Mettre les pdt à cuire  
    6 – Dans un mixer, verser le fond de volaille, ajouter les feuilles de  
    cresson et d’oseille et tourner finement   

    Finition (15 min)

    7 – Egoutter les pdt et faire évaporer l’humidité en remettant sur le feu  
    8 – Passer à la moulinette  
    9 – A l’aide d’une spatule en bois, mélanger énergiquement en incorporant le beurre  
    10 – Ajouter la verdure et mélanger . Ajouter un peu de jus de citron,  sel et poivre  
    11 – Réchauffer lentement  
    12 – Servir sur assiette chaude en accompagnement   

     

     


    votre commentaire
  • L’école et puis plus rien, on lâche le mouton dans la gueule du loup, pas assez propre pour le salon, pas docilement convenable, marginal te considère l’élite, alors casse-toi pov’con !

    P1000672

     
    C’est pas l’école du cirque ici !

    Pourtant t’a quand même appris les dérivés de racine carrée de deux, c’est pas rien, même si tu sais que ça te parle pas.

    «  t’as raté la chaise musicale, y a plus de place, et t’as pas la licence du bon citoyen. » on te dit, alors tant pis, je suis peut-être un bon à rien, inutile ici… Résulte des années de matraquage du mieux et du pire. Un mensonge, une bêtise, qu’à force de bourrer le crâne, la confiance en toi s’envole. La loi du plus fort, se battre, vaincre, ils ont fini par t’avoir, mais qui ? la bonne pensée ? doctrine d’un système unique ou ego rime avec fric, et moi, moi je voulais pas tout ça, je voulais les autres aussi, être utile, être vivant, à l’école y me l’ont pas dit ça, comment faire ?! tous ce vaut, tous égaux, mais non, rien y fait, t’es pas du cercle, tu fais pas le poids…

     

    P1000664.jpg

    Alors tu creuses, tu cherches ailleurs, à résister malgré toi, contre cette tempête d’injustice, à demander pourquoi être née comme ça ! Malédiction ?

     

    Le ventre s’enrage d’être exclu, tu t’éloignes malgré toi de l’« inexacte » réalité, par découragement, par vengeance, et l’espoir s’enfuit par la petite porte. 

    L’envie de résister te saisit, force de récupérer ce qu’on tente de te voler, la dignité, celle de croire. Croire en soi…Et puis,

    enfin, c’est au toucher la renaissance, tous devient clair, et renaît l’espoir, ma place est ici et c’est moi qui la définis. Pas eux, ni personne d’autre ! J’ai trouvé mon univers…

    Ma destination ? tel un cirque, rire du sérieux, qui, arrogant, asphyxie l’âme des pauvres, et pauvres sont les nantis de ne pas connaître la vie. Qu’est donc une vie sans aimer, sans partager ?

    Je glousse et pouffe de leur pathétique vie, moi j’ai au moins appris à rire de moi-même, là est bien la meilleure défense.


    votre commentaire
  •  

    Une vidéo de Benjamin Dassonneville, Romain Duvauchelle et Laurent Laporte. 
    "Stage en entreprise", dans une imprimerie... projeté lors du Jury de fin d'année à l'Académie des beaux-arts de tournai. Jury des personnes concernés.


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • Concert cabaret


    1ere partie

     
    Taraf Lélamise est un ancien groupe de musique, comme kdavrexquis, il est passé à autre chose.
    J'avais le rôle de percussioniste, je savais pas vraiment en jouer, mais au moins j'étais sur la scène !!
    du coup je ne tiens pas la caméra, c'est un autre qui s'en charge,
    j'ai juste fais legerement le "montage"...
    ça reste des bons souvenirs ... Pour information, le chanteur et l'accordéoniste, sont dans ce groupe là

    2eme partie



    Concert I.S.I.H




    1ere partie






    2eme partie



     


    votre commentaire
  •  
     Rapport préparatoire

     
     Portrait
     
    1. Travail par deux, (différents de l’œuf et de l’activité)    
    2. Choisir un personnage pour votre dossier mais vous préparez deux sujets de rechange.
    3. Cet exercice n’est pas une activité bis. Il va falloir filmer votre personnage dans des endroits différents. C’est un portrait. Cela suppose que l’on découvre le personnage sous ses différentes facettes.
    4. Attention : un portrait, ce n’est pas une collection de différentes choses que fait votre personnage dans la journée. Pas question de voir votre personnage au travail, puis jouant de la guitare, puis faisant de la peinture, puis… Sous prétexte que sa journée se passe comme ça.
         Un portrait, cela signifie que vous filmez des événements qui ont du sens pour vous par rapport à votre perso.
    5. Ne cherchez pas un sujet extrêmement original. Ce n’est pas le sujet en soi qui sera jugé mais bien la maîtrise dont vous l’aborderez.
     

     

     


    votre commentaire

  • Indu par cinegraff


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Petit tour à Bruxelles un dimanche comme un autre, et les autres ne sont pas ici ...
    Ce n'est qu'un diaporama automatique. Pas plus de montage qu'un éléphant sans trompe !


    votre commentaire
  • 2éme court métrage, réalisé pour l'école


    Une équipe de tournage souhaite réaliser un documentaire, à budget réduit, sur la vie du lépidoptère, ils doivent alors illustrer  la vie de l’insecte par leurs propres moyens. Usant de méthodes douteuses, essayant vainement  de rester professionnels et crédibles. Nous avons retrouvé ce film, jamais diffusé faute de distributeurs. Ce docu-fiction raconte l’histoire lamentable  de Hug’le papillon, destiné à vivre toutes les étapes nécessaires à la vie du lépidoptère, quelque peu éphémère…mais nécessaire!


     

     

     


    En essayant de démontrer l’importance de son rôle dans l’écosystème, on se rend compte à quel point l’existence d’un papillon est futile et dérisoire. Se complète à cela une destinée éphémère et souvent inachevée, qui engendre ici une fin assez brusque et inattendue, ou l’être humain vient une fois de plus mettre son nez là où il ne devrait pas, mettant ainsi un terme à la vie de Hug’ mais aussi à celle du film… enfoirés d'êtres humains ! (Film d'école)


     

    Making off

     

    et le making off d'insectes et nature, quatre ans aprés, pour le simple souvenir d'un projet amusant ... ceci dit, c'est dit !

     

     

     


    votre commentaire